Techniques de Travail

 

PLANTS FORESTIERS EN RACINE NUE ISSUS DE SEMIS


Nous sommes des "naisseurs", c'est à dire que nous démarrons la culture de la graine.

 

LA RECOLTE DES GRAINES

Toutes les variétés locales sont récoltées en grande partie dans le bocage boulonnais. Les espèces forestières ayant un but de boisement sont achetées à l'ONF ou à Vilmorin, issues de souches certifiées.
Nous commençons ainsi vers la fin août par la viorne mancienne, le frêne puis le cornouiller, le prunelier, viennent ensuite l'érable champêtre, l'érable sycomore, et le charme.

 

Récolte des charmes dans une prairie
Récolte des charmes dans une prairie
Récolte des charmes dans une prairie
Récolte des charmes dans une prairie
Récolte des charmes dans une prairie
Récolte des charmes dans une prairie
Récolte de prunelles dans le bocage
Récolte de prunelles dans le bocage


Vers début octobre nous récoltons les fusains d'Europe .
Les faînes de hêtres sont ramassées sur les filets posés fin septembre dans la forêt de Crécy (Somme).


Débroussaillage au pied des hêtres
Débroussaillage au pied des hêtres
Les filets sont posés (il faut attendre 3 semaines)
Les filets sont posés (il faut attendre 3 semaines)

 

Quelques beaux chênes sont récoltés afin d'avoir des souches locales fort appréciées par les clients attachés aux plantes du terroir : Les troènes sauvages sont également bons à cueillir . Avant de commencer l'arrachage fin octobre nous récoltons les viornes obiers et les églantiers qui seront gardés 1 an en sac car la germination n'est pas possible la 1ère année.

 

LA PRÉPARATION DES GRAINES

Il y a 2 types de préparations :
-les graines à pulpes
-les graines vertes

Les graines à pulpes :

Viornes, cornouillers, pruneliers , troènes , églantiers , bourdaine , nerprun , sont dépulpées afin qu'elles germent la 1ère année, pour cela nous utilisons une bétonnière avec des graviers afin d'user la pulpe.

 

Epurage des graines de pruneliers
Epurage des graines de pruneliers

 

Puis par tamisage nous arrivons à n'avoir plus que la graine.


Graines de pruneliers épurées
Graines de pruneliers épurées

 

Les graines vertes :

Charmes, érables, fusains, frênes sont récoltés avec des feuilles, des ailettes, des branchettes et ne sont pas semables dans cet état.

 

Graines de charmes brut
Graines de charmes brut
Graines d'érables champêtres
Graines d'érables champêtres

 

Nous avons donc créé une machine (avec des balais de balayeuse sur tracteur) qui mâche et trie les résidus des graines.


 


PRÉPARATION DU TERRAIN

Nous les laissons un été au repos la plupart des terre utilisées pour les semis d'automne .
entre deux culture nous semons du ray-grass ou de l'avoine, ce qui nous permet de faire des échanges de paille ou de fourrage contre du fumier de cheval ou bovin avec les agriculteurs voisins .

Nous apportons 50 à60 T/Ha de fumier.

Ensuite, afin d'aérer le terrain ,nous décompactons le terrain avec un déchaumeur à l'avant du tracteur et un décompacteur à l'arrière.

 

Déchaumeur + décompacteur
Déchaumeur + décompacteur


En fonction de l'époque et de l'état du terrain,nous utilisons soit :

- Une herse rotative de 3m (si le terrain est bien sec).

- Un rotavator de 2m (si le terrain est plus humide afin de respecter les planches de cultures c'est à dire 1m d'allée 1 m de cultures).

 

LE SEMIS

Nous effectuons tous nos semis sur plastiques noir 20 microns.
Nous avons créé une machine qui trace ,déroule, perce, et sème.
Mais avant de trouver cette technique, nous avons évolué année après année.

Il y a 15 ans, nous faisions les trous un par un avec un bâton et des clous au bout, ensuite nous retirions les languettes de plastiques une par une, et enfin nous pouvions alors semer trou par trou et recouvrir à la pelle (il fallait 2personnes pendant une journée pour semer une planche de 100 ml aujourd'hui, nous semons plus de 10 planches par jour avec beaucoup moins de mal).

Nous avons mécanisé le perçage en 1997 avec un système de balancier qui perçait mais ne retirait pas les languettes ( nous déroulions le plastique puis après nous repassions au dessus des bâches pour percer).
En 1998 nous avons mis des chalumeaux dans les becs afin de faire fondre les pastilles.
En 2000 nous avons installé un moteur hydraulique sur la dérouleuse, ce qui permettait de dérouler et de percer en même temps.

Le recouvrement s'est mécanisé en 2001 par l'achat d'une rigoleuse.

 

 

La rigoleuse
La rigoleuse

 

En 2005 nous avons réfléchi à la création d'une machine qui ferait tout en un.

Elle à été finalisé en 2006.

Nous avons remplacé les chalumeaux (trop délicats avec le vent) par des bougies de préchauffage.

 

 

Le terrain est roulé
Le terrain est roulé
Traçage + ou - fort en fonction des graines
Traçage + ou - fort en fonction des graines
Déroulage perçage
Déroulage perçage
Graines d'érables champêtres dans la réserve du semoir
Graines d'érables champêtres dans la réserve du semoir
Les graines tombent sur la bâche et sont balayées dans les trous
Les graines tombent sur la bâche et sont balayées dans les trous
Balayage pour faire tomber les dernières graines dans les trous
Balayage pour faire tomber les dernières graines dans les trous
Recouvrement des graines à la rigoleuse
Recouvrement des graines à la rigoleuse
Certains semis doivent être toilé contre les corbeaux, les pigeons etc...
Certains semis doivent être toilé contre les corbeaux, les pigeons etc...
Vue d'ensemble de la machine
Vue d'ensemble de la machine

 


LA CULTURE

Elle dure entre 1 à 3 ans.

Pendant ce temps de nombreux désherbages manuels sont nécessaires dans les planches de cultures (la première année il faut passer 3 fois trou par trou).
Le désherbage manuel nous prend six semaines tous les matins à 5/6 personnes.

Les allées entre les planches sont désherbées chimiquement 1 à 2 fois dans l'année.
Afin que les plantes poussent correctement il faut veiller aux maladies et nuisibles :
- oïdium sur chênes/érables/rosiers/nerpruns/etc.....
- rouille sur cornouiller/pruneliers/érables/rosiers/etc.....
- acarien sur la plupart des plantes au moins une fois
- pucerons sur rosiers/hêtres/fusains etc....

A la fin de la première année les plants sont dépivotés afin de favoriser l'apparition de chevelu racinaire.

 

L'ARRACHAGE

Nous sommes une petite entreprise, l'arrachage est en grande partie effectuée à la demande.
Très peu de plantes sont arrachées d'avance.
Dans ce cas elles sont stockées dans un hangar isolé, afin de garder une humidité racinaire suffisante.

L'arrachage s'effectue à la machine avec une arracheuse fobro2000.

 

Secouage de hêtres
Secouage de hêtres

 

Ensuite les végétaux sont bottelées par 25 ou 50 mécaniquement.

 


Bottelage
Bottelage

 

 

Contact

Particuliers :

Christophe FOURCROY :

06.73.27.50.36
Jérôme DUTERTE :

06.78.89.13.87

Professionnels :

Stéphane JOUGLEUX :

06.29.48.47.50

 

 

Horaires

La pépinière vous accueille

de 9h à 12h et de 14h à 18h

du lundi au samedi

Fermé le samedi

en juillet, août et septembre

 

 

Label